Nous retrouvons, par deux fois, la mention «maison de prière» dans Ésaïe 56:7 : «Et je les (les étrangers) réjouirai dans ma maison de prière; … Car ma maison sera appelée une maison de prière pour tous les peuples.»

Jésus fait référence à ce verset lorsqu’il chasse les vendeurs du temple tel que mentionné dans Marc 11:17 : «Et il enseignait et disait : N’est-il pas écrit : Ma maison sera appelée une maison de prière pour toutes les nations? Mais vous, vous en avez fait une caverne de voleurs!» (Mentionné aussi dans Matthieu 21:13 et Luc 19:46)

Le coeur de la maison de prière a été le mieux capté par le cri du coeur de David dans le Psaumes 27:4 : «Je demande à l’Éternel une chose, que je désire ardemment : Je voudrais habiter toute ma vie dans la maison de l’Éternel, pour contempler la magnificence de l’Éternel et pour admirer son temple.»

Le Roi David a actuellement établi un exemple de la maison de prière, mieux connu sous le nom de Tabernacle de David. Nous en trouvons les références dans plusieurs parties de la bible mais la meilleure description biblique de cette maison de prière est trouvée dans 1 Chroniques 16:1-37.

(1) «Après qu’on eut amené l’arche de Dieu, on la plaça au milieu de la tente que David avait dressée pour elle… (4) Il remit à des Lévites la charge de faire le service devant l’arche de l’Éternel, d’invoquer, de louer et de célébrer l’Éternel, le Dieu d’Israël… (37) David laissa là, devant l’arche de l’alliance de l’Éternel, Asaph et ses frères, afin qu’ils fussent continuellement de service devant l’arche, remplissant leur tâche jour par jour…».

Nous croyons que Dieu restaure cet esprit et ce type d’expression de louange et de prière dans un lieu physique. La meilleure image que la maison de prière recherche peut être trouvée dans le livre de l’Apocalypse, dans les nombreuses descriptions des rachetés rassemblés devant le trône de Dieu, tels que : «Quand il eut pris le livre, les quatre êtres vivants et les vingt-quatre vieillards se prosternèrent devant l’agneau, tenant chacun une harpe et des coupes d’or remplies de parfums, qui sont les prières des saints. Et ils chantaient un cantique nouveau, en disant : Tu es digne de prendre le livre et d’en ouvrir les sceaux; car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation.» (Apocalypse 5:8-9)

Prenez le temps de lire davantage sur le tabernacle de David.

Il est important pour la maison de prière d’être organisée pour qu’il n’y ait pas de confusion pour les leaders et les participants. Nous croyons que Dieu travaille au travers d’un leadership oint et ceci permet «la liberté dans l’Esprit». Puisqu’Il est la tête, Il regarde à s’associer avec nous pendant notre séjour sur terre.

Chaque maison de prière fonctionne différemment l’une de l’autre et d’une ville à l’autre et reflète habituellement la «saveur» de la région qu’ils soutiennent. Le format utilisé à IHOP est la prière et louange 24/7. Ils ont débuté le 19 septembre 1999 et n’ont pas cessé depuis. Le but dans notre coeur serait de voir QHOP sur une base de 24/7, mais ce sera dans le temps de Dieu et nous pourrions aussi trouver un équilibre entre temps.

Les expressions de beauté les plus élevées sont les beautés de Dieu (Psaumes 27:4) et la beauté qu’Il transmet à l’Épouse de Christ (Éphésiens 5:27; Psaumes 149:4). Ces deux domaines de la beauté pourvoit pour une fondation solide et qui alimente nos prières jour et nuit.

Fascination : Le coeur de l’homme a été conçu pour être fasciné par qui Dieu est et à quoi Il ressemble – à ne jamais être monotone et sans vie. Une partie de notre trajet est de redécouvrir à quel point Il est incroyablement beau et fascinant.

Confiance : Au fur et à mesure que nous commençons à comprendre à quel point Il est beau, nous commençons aussi à comprendre qu’Il nous a transféré sa propre beauté. Nous nous tenons en confiance dans Son amour et Sa grâce, soutenu dans Son affection; non pas dans la honte ni par des motivations de la chair.

Le plaisir et la joie sont indispensables dans la maison de prière. Il nous assure de par le prophète Ésaïe qu’Il nous donnerait de la joie dans la place de la prière (Esaïe 56:7). Le psalmiste a dit : «Tu me feras connaître le sentier de la vie; Il y a d’abondantes joies devant ta face, des délices éternelles à ta droite.» (Ps 16:11)

Dans la maison de prière, nous opérons sous le paradigme d’un Dieu qui est beau, fascinant et rempli de plaisirs exquis. Ces qualités sont intarissables sur ce côté de l’éternité et sont une poursuite digne et sage pour le cour humain.

Nous sommes au milieu d’un mouvement global de louange, centré sur la prière et l’intimité avec Dieu. Il est vital que la prière soit agréable pour chaque croyant. Elle relâche l’esprit de dévotion, remplissant le coeur de louange.

Plusieurs personnes qui ont ouvert des maisons de prières vont confirmer que les rencontres de prière où les requêtes sont empilées les unes après les autres et que nous avons l’impression de les éliminer une à une avec toute la résistance que cela peut produire, réalisent qu’il y a peu d’onction et de puissance avec cette approche. Heureusement, au travers du dessein souverain de Dieu, lorsque la louange est combinée avec l’intercession, un enthousiasme spirituel se produit au travers du Corps des croyants.

La musique réveille le coeur à la beauté. Puisque Dieu est un être musical et que nous avons été créés selon Son image, nous avons donc été conçus avec un esprit musical. Presque chaque personne y retrouve une consolation, un réconfort ou une expression dans la musique. Encore une fois, c’est le dessein de Dieu. Au ciel, la musique et l’expression verbale (prière) ne sont jamais séparé l’un de l’autre. La plupart de nos rencontres à la maison de prière reposent sur ce concept et cette valeur.

Lorsque le Roi David a institué le tabernacle, il savait que la louange et les dévotions seraient les composantes majeures de l’intercession jour et nuit. Il devait posséder une révélation profonde de comment les cieux animaient une rencontre de prière. Nous cherchons à imiter ce modèle céleste que nous retrouvons dans Apocalypse 5:8. Nous appellons ce modèle «Harp and Bowl».